Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Ils ont fait de leur réseau relationnel la clé de leur succès !



Place des Réseaux a rencontré pour vous 4 jeunes dirigeants dont les entreprises sont connues pour leur forte croissance. Tous ont sollicité leur réseau relationnel pour en faire un moteur de réussite. Conseils à mettre en application dans votre propre activité.

Mise en ligne : Octobre 2008
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

>>
>>
Mathilde Le Rouzic « Mon blog a été un véritable accélérateur pour mon entreprise ! »
Mathilde Le Rouzic, créatrice de Bagatelles.


Grâce à son blog, Mathilde Le Rouzic fédère autour d’elle une communauté de e-marchands. Ils se regroupent en une association, les Entreprenautes Associés. Leur concept : apprendre à se connaître pour faire plus facilement appel à l’un ou à l’autre et progresser.

Carte d’identité :
Bagatelles : créateur de cadeaux vendus en ligne
Date de création : 2004
Effectif : 3 (variable en fonction de l’activité)
Implantation : Toulon (83)
Site Internet : http://www.bagatelles.fr/

Ses bonnes pratiques 

1) Proposez des jeux-concours et des animations commerciales communes aux membres de votre réseau 
À Noël, Mathilde Le Rouzic lance « la bûche des Entreprenautes Associés ». Une animation en ligne qui permet de faire connaître les promotions de chaque membre sur tous les sites des Entreprenautes. Travailler en commun est presque devenu un réflexe : « nous nous appelons régulièrement pour obtenir des conseils ou trouver de nouvelles idées commerciales, des échanges de visibilité... » Par exemple, ils échangent des bons de réductions qu’ils placent dans les colis envoyés à leurs clients.

2) Cherchez les occasions de partager les coûts 
Lorsqu’elle rencontre un e-marchand dont le site utilise la même technologie qu’elle, elle lui propose de développer leurs applications en commun et divise les coûts par deux. Avec l’association, elle lance un jeu-concours en ligne et réduit le coût à 200 € par e-marchand. « Seuls, nous aurions payé au moins 1 000 € chacun ! »

3) Ne ratez aucun événement de votre secteur !
Pour Mathilde Le Rouzic, un rendez-vous par mois est une bonne moyenne. « Sur place, précise-t-elle, sachez écouter vos interlocuteurs, leurs attentes, leurs besoins et projets. En networking, ce ne sont pas ceux qui parlent le plus qui réussissent ! »

Astuce :

« Après la soirée networking, je prends toutes les cartes de visite récoltées et je planifie sur mon agenda un rendez-vous pour chaque contact initié, que ce soit pour envoyer un e-mail et partager des informations ou les rappeler ».

Son conseil : « N’ayez pas peur de réseauter ! »
En tant qu’entrepreneur, vous êtes constamment en situation de vente ou de représentation. Développer son réseau sollicite les mêmes aptitudes, mais dans une soirée networking, les enjeux sont moindres. Pour entamer les échanges, Mathilde Le Rouzic a développé sa propre phrase brise-glace : « Vous êtes entrepreneur ? moi aussi ! » Rien de tel pour instaurer un climat d’empathie immédiate.



Retourner à

Le réseau relationnel
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux