Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Stress, les clés pour comprendre et devenir maître de la situation.
Mise en ligne : Septembre 2014

Stress, les clés pour comprendre
et devenir maître de la situation.


Il vous est sans doute déjà arrivé d’appréhender une rencontre, de ressentir du stress pendant un rendez-vous important… Que ce soit en milieu professionnel ou dans vos relations personnelles, la gestion du stress est un enjeu de taille. Exercice pratique pour vous préparer à affronter cette situation et la tourner à votre avantage.

Julien Bouret
Julien Bouret. Coach praticien en techniques méditatives, spécialisé en bien-être professionnel et co-auteur de Le Réflexe Soft Skills, Dunod, 2014.



Les dernières découvertes en neurosciences démontrent à quel point le stress peut-être « contagieux ». La faute à nos neurones miroirs !
Observez ou échangez avec quelqu’un de stressé et vous serez dans les meilleures dispositions pour être vous aussi stressé. De la même façon, si vous êtes stressé, votre interlocuteur le ressentira, au moins inconsciemment, ce qui influencera plus ou moins la qualité de votre échange.

Heureusement, si le stress est « contagieux », le bien-être l’est aussi. Discuter avec une personne chez qui vous pouvez observer une certaine sérénité vous invitera naturellement à devenir serein.

C’est à partir de ce principe là, entre autres, qu’il est possible de gérer son stress et de véritablement établir une relation sereine et constructive avec une ou plusieurs personnes.
Pour ce faire, vous allez utiliser une aptitude que vous possédez déjà et que vous mobilisez sans le savoir, la visualisation.
La visualisation est ce que l’on peut appeler une soft skill, une compétence intangible que vous pouvez considérablement améliorer. Elle est utilisée notamment par les sportifs de haut niveau avant ou pendant une compétition pour augmenter leur réussite. On peut dire que visualiser, c’est imaginer ce que l’on souhaite réaliser. Jack Nicklaus, un golfeur mondialement connu, attribuait 10% de sa réussite à sa forme physique, 40% à sa technique et 50 % à la visualisation de ses coups (trajectoire de la balle, réception, rebond…).

Dans le cas d’une conversation avec quelqu’un, vous visualiser dans une attitude sereine, positive et constructive avec votre interlocuteur facilitera considérablement l’aisance que vous aurez à échanger avec cette personne.

Passons à la pratique, exercez-vous à la visualisation !

    Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux