Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Devenir plus efficace en 3 réflexes.
Mise en ligne : Octobre 2014

Devenir plus efficace en 3 réflexes.


Dans un monde toujours plus rapide, la productivité devient un maître mot de nos journées de chef d’entreprise. Si le sentiment d’avoir été productif à la fin de sa journée nous donne une certaine fierté, est-ce que cette dure journée de travail bien remplie aura un vrai impact au long terme ?
Qu’est ce qui changerait dans votre vie d’entrepreneur si vous optiez pour de l’efficacité plutôt que de la productivité ?

Jérôme Hoarau
Avec Jérôme Hoarau, co-auteur de Le réflexe soft skills, les compétences des leaders de demain aux Editions Dunod, collection Stratégie et management.

Pour commencer :
Etre productif c’est réaliser le maximum de tâches en un minimum de temps possible.

Etre efficace c’est effectuer les tâches à plus haute valeur ajoutée (celles qui vous font avancer vers vos objectifs).

Les 5 pièges de la productivité

A vouloir être productif, nous prenons le risque de miser sur la quantité plutôt que la qualité. Vous pouvez alors avoir une journée très productive en répondant à 100 mails qui n’auront que peu d’impact au long terme.


Pour ne pas vivre ces mésaventures, cultiver un esprit plus orienté « efficacité » que productivité est un bon moyen d’éviter de tomber dans ces pièges.


Voici les pièges dans lesquels nous pouvons tomber à vouloir être productif à tout prix :
  1. Faire plein de tâches pauvres en valeur ajoutée.
  2. Et par conséquent tomber dans la procrastination (faire des petites tâches « inutiles » pour éviter de s’attaquer à des vraies tâches à valeur ajoutée).
  3. S’épuiser et « se frustrer », car beaucoup de travail avec peu d’impact.
  4. Perdre de vue sa vision en restant la tête dans le guidon.
  5. Devenir passif (subir ces tâches) plutôt que proactif.

Concrètement, si nous prenons l’exemple d’une personne qui passe ses journées à être productive avec les emails :
  1. Ces e-mails ne l’aident pas forcément à décrocher des clients.
  2. Répondre à ces emails lui retire du temps qu’elle pourrait utiliser pour prospecter ou faire des partenariats commerciaux.
  3. Ce qui va l’épuiser au bout de quelques semaines et la frustrer car son « business » n’avance pas.
  4. Jusqu’à en oublier son rêve d’avoir un bureau en province au pied des montagnes.
  5. Et de finalement subir sa vie, en devenant un exécutant de tâches quotidiennes et routinières plutôt qu’être une vraie entrepreneure.


>> Découvrez les 3 réflexes à acquérir pour développer votre efficacité.

Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux