Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment mieux s’exprimer en public ?



Trouver sa voix

Outre la clarté de votre message, la voix est l’un de ses principaux véhicules. S’il peut lui arriver d’être crispée, éraillée ou fatiguée, elle est parfois difficile à accepter ou désagréable à entendre. Le premier conseil est donc de « s’approprier » sa voix, c’est-à-dire l’accepter avec ses forces et ses faiblesses. Pour cela, rien de mieux que d’attraper un bon vieux magnétophone, de s’enregistrer et de se réécouter jusqu’à se supporter.

Maîtriser la technique pour une plus grande tranquillité psychologique

Si le choix de la salle vous incombe, ne le négligez pas. Rendez-vous sur place afin de vérifier l’acoustique (vous entend-t-on parfaitement des quatre coins de la salle ? Entend-on aussi les bruits de la rue ?), l’éclairage, l’emplacement des prises électriques, l’espace d’intervention (la scène), les coulisses et les issues, etc.
La salle est toute petite : tant mieux. Il vous faut juste user intelligemment de votre voix de baryton. L’opération se déroule dans une copie conforme du Zénith ? Vous allez certainement utiliser un micro pour éviter que chaque spectateur n’ait à se munir d’un cornet acoustique.

Si vous utilisez un micro à main (parfois posé sur un pied), quelques règles sont à noter. Généralement, le micro se place sous la bouche à environ 2 centimètres des lèvres. Il doit, bien entendu, suivre les mouvements et rotations de la tête, comme s’il était une prolongation du menton. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le micro et que vous hésitez quant à la place exacte près de votre visage, collez-le tout simplement sur le menton.

Fil ou HF ? Si votre micro a un fil à la patte, souciez-vous de la longueur de la laisse. Si vous vous produisez avec un micro sans fil, prudence aux interférences. Si vous tenez le micro trop bas, vous risquez de masquer l’émetteur (il se situe au cul du micro) et de créer des coupures de son quand les piles vont commencer à faiblir. La position idéale consiste à tenir l’objet en son centre.


Retourner à

Le réseau relationnel
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux