Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
3 réflexes pour une motivation toujours au top !
Mise en ligne : Décembre 2014

3 réflexes pour une motivation toujours au top !


Entrepreneur, pas motivé, tu meurs ! Heureusement, en cas de baisse de régime, notre expert nous donne 3 remèdes pour faire le plein de vitamines ! Des exercices simples, pratiques et attrayants pour cultiver notre motivation au quotidien.

Jérôme Hoarau
Avec Jérôme Hoarau, coach d’entrepreneurs et co-auteur chez Dunod du Réflexe Soft-Skills, les compétences des leaders de demain.


Sommaire
Réflexe #1 : Donnez du sens à votre to-do-list.
Réflexe #2 : Épicez les tâches les plus fades.
Réflexe #3 : Lancez-vous des mini-défis réguliers et motivants.

La motivation est une des composantes de cette énergie entrepreneuriale qui permet :

  • D’avancer malgré les difficultés (résilience)
  • D’agir même lorsque l’on en n’a pas envie (volonté)
  • De rester dans une dynamique proactive plutôt que réactive

Contrairement à l’inspiration qui peut rester toute la vie, la motivation se cultive régulièrement car elle fluctue avec le temps et les événements.

Voici trois réflexes à mettre en œuvre pour cultiver votre motivation au quotidien.

Réflexe #1 : Donnez du sens à votre to-do-list.

Dan Pink, auteur de La vérité sur ce qui nous motive, nous explique que la motivation la plus puissante est celle qui vient de l’intérieur de nous-même. Cette motivation intrinsèque repose sur trois piliers :

  • Le sens
  • La maîtrise
  • L’autonomie


Si une décision, une tâche ou un projet :

  • A du sens pour vous (une signification et une direction)
  • Vous permet de développer des compétences (augmente votre niveau de maîtrise)
  • Vous rend plus libre (autonomie)

il y a de forte chance pour que vous soyez motivé.

Afin de cultiver cette motivation interne, ce réflexe consistera à tenir quotidiennement un tableau de motivation reposant sur les 4 colonnes suivantes :

  • tâche (intitulé de la tâche à réaliser)
  • pourquoi ? (la signification de la tâche, les « parce que »)
  • pour quoi ? (le but, l’objectif de la tâche, le « pour »)
  • compétences développées (les compétences techniques ou les soft skills)


Il vous permettra de donner du sens et de prendre conscience des compétences que vous développez à travers les tâches que vous effectuez tous les jours.

Voici un exemple de tableau :

Tâche Pourquoi ? Pour Quoi ? Compétences développées
Construire le dossier pour l’appel d’offres. Parce que j’ai besoin d’un nouveau client.
Parce que j’ai envie de rester présent par rapport à mes concurrents.
Pour atteindre mon objectif commercial. - Persévérance
- Engagement
- Concentration
- Organisation
Discuter avec mon sous-traitant du retard qu’il accumule. Parce que j’ai besoin de m’enlever cette frustration.
Parce que nous avons besoin de lancer le produit le plus tôt possible.
Pour développer mon leadership d’entrepreneur. - Prise de décision
- assertivité
- Courage
- Confiance en soi


En précédant ainsi, vous rendez votre liste de tâches (ou to do list) plus motivante en actionnant les leviers de motivation interne.

Vous pouvez également faire ce tableau pour prendre vos décisions les plus motivantes pour vous :

Décision Pourquoi ? Pour Quoi ? Compétences développées
Déléguer la production audiovisuelle à un sous-traitant. Parce que cette tâche est trop chronophage.
Parce que sinon j’aurais besoin de me former.
Pour avoir le temps de travailler ma nouvelle stratégie commerciale. - Leadership
- Lâcher prise
- Management
Me former à la production de vidéos. Parce que c’est la solution la plus rentable à long terme.
Parce que je développerai de nouvelles compétences.
Pour diversifier mon catalogue d’offres. - Autodidaxie
- Production
audio-visuelle
- Intelligence visuelle


Comme l’indique le titre de cette partie, cette démarche repose sur des choix conscients pour créer de la motivation par la raison.

Afin d’avoir une motivation plus complète, la motivation par la raison est nécessaire mais pas suffisante : elle doit être couplée avec celle issue de votre cœur et celle issue de l’action.


Découvrez comment garder la motivation, même en effectuant des tâches ingrates.


Pédagogie, créativité, gestion du stress, écoute, adaptabilité, empathie, etc... les Soft Skills (compétences douces) ne s’apprennent pas à l’école et pourtant elles sont des clés de réussite dans la sphère professionnelle. Il existe des méthodes pour les cultiver, les renforcer, les exploiter dans votre entreprise comme dans votre réseau par Julien Bouret, Jérôme Hoarau, Fabrice Mauléon. Collection : Stratégies et Management, Dunod.
    Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux