Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Prise de parole en public
Mise en ligne : Février 2013

12 bonnes pratiques pour que l’on vous écoute vraiment.


Vous êtes à fond dans votre présentation et pourtant vous sentez que votre auditoire décroche. Ou bien quand vous partagez une idée importante avec un contact, celui vous paraît distrait, peu impliqué. Notre expert Pascal Le Guern vous dévoile les trucs et astuces pour être sûr que le courant passe.

Pascal Le Guern
Pascal Le Guern
journaliste, spécialiste de l’entrepreneuriat, chroniqueur sur France Info, Pascal Le Guern est l’auteur de plusieurs livres, dont : Savoir communiquer avec la presse. Guide de média training et règles de prise de parole en public aux Editions Maxima / Laurent du Mesnil.


Sommaire
1. Les 3 niveaux de langage pour mieux vous faire entendre.
2. Les bonnes pratiques du non-verbal.
3. Les bonnes pratiques du para-verbal.
4. Les bonnes pratiques du verbal.

3 niveaux de langage, 3 leviers pour mieux vous faire entendre.

Quand vous prenez la parole, vos interlocuteurs sont exposés plus ou moins consciemment à 3 niveaux de communication. Le verbal : ce que vous dites effectivement, le para-verbal : la façon dont vous le dites, sans oublier le non-verbal : vos postures et mouvements. C’est en jouant de tous ces registres que vous pouvez donner plus d’impact à vos propos et gagner l’attention de votre auditoire, quel que soit son intérêt objectif pour le sujet abordé. Céline disait ainsi à propos de son ami l’acteur Le Vigan, qu’il pouvait passionner les foules rien qu’en énumérant sa liste de courses.

Découvrez à présent comment mettre votre gestuelle au service de vos propos.

Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux