Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Prise de parole en public
Mise en ligne : Février 2013

12 bonnes pratiques pour que l’on vous écoute vraiment.


Sommaire
1. Les 3 niveaux de langage pour mieux vous faire entendre.
2. Les bonnes pratiques du non-verbal.
3. Les bonnes pratiques du para-verbal.
4. Les bonnes pratiques du verbal.

Les bonnes pratiques du para-verbal.

Pratique #4 : sachez accentuer vos propos.

Une même phrase peut être interprêtée de façon différente selon l’intensité mise sur tel ou tel mot.

L’importance de l’accentuation.
Exemple : « J’aurais toujours voulu être un grand magicien »

  • Accent sur « aurais... voulu : c’est un rêve, vous n’ êtes pas magicien.
  • Accent sur « toujours » : c’est une vocation. Déjà tout jeune vous étiez magicien.
  • Accent sur « grand » : vous êtes magicien mais vous doutez de votre succès ou de votre talent.
  • Accent sur « magicien » : vous admirez plus que tout les magiciens, sans en être un.

A contrario dites sur une ton monocordes à quelqu’un que vous admirez « Ce que vous faites est extraordinaire, j’aimerais tant vous ressembler » et cette personne pensera que vous vous moquez d’elle.

Pratique #5 : montez le son.

Avec ou sans micro, vous devez projeter votre voix et parler à peine plus fort que d’ordinaire (sauf si vous avez l’habitude de crier). Ce petit supplément d’énergie perçu par les autres comme l’expression de votre conviction va de surcroit vous conduire naturellement à amplifier vos mouvements et animer vos propos.

Pratique #6 : taisez-vous !

Manier le silence est un art pour créer du suspens, mettre en valeur une phrase que vous avez dite ou que vous allez prononcer. Lors d’une convention, se souvient Pascal Le Guern, le président d’une grande entreprise publique au moment d’intervenir s’était tu pendant......... 4 minutes, plongeant toute la salle dans le malaise et l’inquiétude, jusqu’à finir par déclarer : « 4 minutes de silence viennent de s’écouler : c’est le temps moyens qu’attendent nos clients à nos guichets ». L’information était connue, mais la façon de la faire éprouver était unique.

Découvrez à présent les techniques oratoires qui vous donnent plus d’impact.

Page précédente Retour au débur Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux