Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
quoi de neuf ?
Mise à jour : Juin 2012

Quand on vous demande
« quoi de neuf ? », sachez rebondir


Sommaire
Pourquoi cette question vous met-elle mal à l’aise ?
Les 7 conseils pour bien répondre à un « quoi de neuf ? »
Comment aller à l’essentiel ?
Quelles réponses quand ça ne va pas fort ? Le Point de vue de l’expert, Alain Bosetti

Comment aller à l’essentiel ?

Conseil n°4 : Soyez sélectifs

Choisissez ce qui va le plus intéresser votre interlocuteur. Ne vous engagez pas dans des énumérations. Le but de la question est bien d’entamer la conversation et de créer un échange, il ne s’agit pas de feuilleter un catalogue !

Conseil n°5 : Soyez concis

Votre première réponse va à l’essentiel. Elle est brève et ne dure pas plus de 2 minutes. Vous devez garder des informations en stock et prévoir un rebond de votre interlocuteur. Ne monopolisez pas la parole, mais prenez soin de la rendre à votre interlocuteur. Vous développerez les détails au fil de la conversation.

Conseil n°6 : Soyez clairs

Il faut veiller à ce que votre interlocuteur comprenne votre propos. N’utilisez des termes techniques que s’il connaît bien votre activité. Évitez les phrases du type : « J’ai fait du sourcing pour diminuer le coût d’acquisition de mon produit ». Votre interlocuteur doit être capable de transmettre votre propos en l’ayant compris, retenu et sans le dénaturer.

Conseil n°7 : Donnez envie d’en savoir plus

L’idéal est que votre interlocuteur vous demande des précisions : « Mais comment avez-vous fait ? » ou qu’il émette la volonté de vous en reparler s’il est pressé. Par exemple, si vous affirmez : « Comme on a engagé 5 collaborateurs, on a dû déménager dans de nouveaux locaux », il y a de fortes chances pour que votre interlocuteur s’intéresse à votre succès et vous demande des détails.

Page précédente Retour au début Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux