Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
recommandations d’affaires
Mise en ligne : Mai 2012

Vrai ou faux : celui qui est recommandé est celui qui bénéfice le plus des bienfaits du réseau ?


Une recommandation est un sésame redoutable d’efficacité pour décrocher un rendez-vous chez un prospect. Pourtant, sur le long terme, ce n’est peut-être pas celui qui décroche le rendez-vous qui en profite le plus…

Marc-William Attié
Marc-William Attié, Directeur Associé de BNI-France en charge de son développement.



Ivan Misner  
Et Ivan Misner, universitaire de l'université de Californie du Sud est le fondateur de BNI. Il est également auteur de nombreux best-sellers sur la gestion du réseau.

Réponse :

Parfois faux : c’est vrai que la personne qui reçoit les recommandations est une des grandes bénéficiaires du système. Si l’on participe à un réseau d’affaires ou club business tel BNI, c’est bien pour recevoir des recommandations ! Vous avez alors l’opportunité de proposer une collaboration ou une affaire avec quelqu’un. Celui-ci sera plus enclin à faire affaire avec vous si vous avez été recommandé par quelqu’un qu’il connaît.

Toutefois dans de nombreux cas, vous pouvez être certain que le vrai gagnant, c’est celui qui donne la recommandation. En effet, dans ce cas vous renforcez votre crédibilité (et votre visibilité) auprès du vendeur mais aussi (et c’est très important) de l’acheteur.

Donner une recommandation qui se conclut par une affaire réussie est l’un des meilleurs moyens de donner envie aux autres (de tous ceux qui sont au courant) de vous recommander à leur tour.

    Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux