Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
savoir écouter !
Mise en ligne : Juin 2010

BONNES FEUILLES
L’influence passe par l’écoute


L’une des principales qualités pour développer votre réseau relationnel, animer un groupe ou participer à des travaux collectifs consiste à savoir écouter. Or un peu d’introspection nous démontre que nous ne sommes parfois pas toujours de bons interlocuteurs pour les autres. Découverte illustrée de ce principe essentiel en réseau.

S’affirmer sans s’imposer
Extrait de S’affirmer sans s’imposer, Gérer les conflits, Favoriser le travail collaboratif de Gilles Prod’homme, éditions Dunod, 2008 (3e édition).
Sommaire
Savez-vous écouter les autres ?
Apprendre à écouter, pourquoi une telle démarche ?

Si vous ne deviez retenir qu’un seul principe (…), ce devrait être celui-ci : nous ne savons pas écouter et si nous savions le faire notre relationnel s’en trouverait proprement transfiguré. C’est d’ailleurs tellement vrai que l’apprentissage de l’écoute, outre qu’il constitue la trame des cours de management et de psychologie, figure dans pratiquement tous les sommaires des ouvrages consacrés au développement personnel. (…)

Logiquement donc, au vu de l’inflation d’articles, livres, émissions, stages et colloques sur le sujet, nous devrions vivre dans une société de l’écoute généralisée. Or chacun peut dresser ce constat surprenant : la multiplication des médias et des métiers liés à la communication ne s’accompagne pas, ipso facto, d’une qualité d’échange en proportion.

Pour une raison simple à comprendre : l’écoute est rarement un état d’esprit spontané mais le résultat d’un authentique travail sur soi. Chacun s’écoute mais n’écoute pas. Très souvent, nos conversations quotidiennes ne sont que la juxtaposition de deux monologues. Exemple, parmi des milliers :
- Qu’as tu fait ce week-end ?
- Moi ? Rien de spécial.
- Moi non plus car il ne faisait pas beau.
- Eh bien moi, je suis allé au cinéma.
- Moi aussi, j’ai vu tel film.
- Et moi tel autre. Que c’était drôle.
- En revanche, le week-end prochain, je vais à Deauville.
- Moi, je vais chez ma mère dans le Limousin.

Inutile de poursuivre. Ce court exemple, simple, nullement exagéré, quotidiennement repris en d’infinies variantes, constitue la trame des discussions au café, au restaurant, au bureau bien sûr, et malheureusement trop souvent en famille.
Si vous souhaitez développer une personnalité assertive*, il vous faudra construire ou reconstruire votre stratégie de communication à partir des vertus de l’écoute active. Nous allons examiner ce que vous pouvez concrètement attendre d’une telle démarche.

* Personnalité assertive : L’assertivité, ou avoir un comportement assertif, est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres.
Source : Wikipedia


Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux