Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
savoir écouter !
Mise en ligne : Juin 2010

BONNES FEUILLES
L’influence passe par l’écoute


Sommaire
Savez-vous écouter les autres ?
Apprendre à écouter, pourquoi une telle démarche ?

Apprendre à écouter, ce que vous pouvez concrètement attendre d’une telle démarche

Une mine de renseignements à exploiter

Faute d’observer et d’écouter les autres avec suffisamment d’attention, nous passons tous les jours à côté d’informations et de renseignements qui pourraient être très utiles pour la pratique de l’assertivité. Dans la vie en entreprise, les individus, par leur comportement verbal ou gestuel, traduisent ou trahissent sentiments, émotions, dispositions amicales ou antipathiques.

Évidemment, étudier l’attitude de ses collaborateurs permet au manager avisé de gérer au mieux ses effets assertifs et d’éviter ainsi perte de temps et d’énergie. En clair, la communication en mode assertif est d’autant plus efficace qu’elle tient compte des différences de personnalité.

> À un extraverti sachant bien s’exprimer et aimant répondre du tac au tac, on pourra réserver des formules assertives très marquées :
« Paul, expliquez-moi pourquoi vous n’avez pas encore trouvé le temps de contacter Lambert, un de nos meilleurs clients. J’aimerais que nous prenions le temps de nous expliquer franchement sur ce point. »
> Avec une personne plus introvertie, peu à l’aise à l’oral, il conviendra d’adopter un ton plus nuancé :
« Mireille, je sais qu’on a tous beaucoup de boulot en ce moment. Mais il y a quelques jours, souvenez-vous, nous avons évoqué le cas Lambert. Avez-vous pu faire le nécessaire ? ».

Dans les deux cas de figure, le but est identique : s’assurer que Lambert a bien été contacté alors que seul le mode d’exposition des arguments change.
Ces exemples, sont sans doute extrêmes, tant les différences de comportement entre l’extraverti et l’introverti sont facilement perceptibles, même des moins psychologues, mais d’autres observations, plus subtiles, sont tout aussi révélatrices et riches d’enseignements.
Par exemple, beaucoup de personnes attirent l’attention par des plaintes et des récriminations permanentes. C’est une façon de manifester, souvent de manière indirecte, leur colère et leur frustration : « dans cette baraque, rien ne fonctionne normalement ! » ; « On se moque de nous ici. Les boulots intéressants vont toujours aux mêmes. »

En savoir +

- Introverti ? 3 stratégies pour muscler votre réseau.
- Conseils du coach : Comment mieux vous adapter à votre entourage personnel et professionnel ?

S’affirmer sans s’imposer
Extrait de S’affirmer sans s’imposer, Gérer les conflits, Favoriser le travail collaboratif de Gilles Prod’homme, éditions Dunod, 2008 (3e édition).

Présentation de l’éditeur :
Vous avez souvent l’impression de ne pas réussir à faire admettre votre point de vue ? Vous êtes désemparé lorsqu’il s’agit de faire valoir vos idées ? Vous ne savez pas comment mettre fin à un conflit ? Ce livre est pour vous. À l’aide d’outils et de méthodes qui ont fait leurs preuves, la 3e édition de cet ouvrage vous montre comment :
• vous affirmer avec bon sens en toutes occasions ;
• établir des relations positives avec votre environnement professionnel ou personnel ;
• faire face aux comportements négatifs ;
• traiter efficacement les désaccords ;
• rendre possible le travail collaboratif dans les organisations (entreprises, associations…).

Gilles Prod’homme
est journaliste et sociologue de formation, il a écrit plusieurs ouvrages sur les méthodes de développement personnel.
Page précédente
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux