Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Mise en ligne : Octobre 2007

La serendipity-attitude :
lâcher prise pour développer votre réseau


Classer ses contacts, organiser sa démarche relationnelle, définir des objectifs… autant de méthodes qui ont fait leurs preuves pour développer son réseau. La serendipity, c’est tout le contraire ! C’est être ouvert pour saisir l’imprévu comme une opportunité. Et si le hasard faisait bien les choses ?

Frédéric Le Bihan
Frédéric Le Bihan
Consultant Formateur, architecte des idées et de l’information, créateur de la certification francophone en Carte Heuristique® et de l’Ecole Française de l’Heuristique®.
www.efh.fr
Sommaire
Lâcher prise
Mise en condition
Mise en pratique

La sérendipité, une ouverture d’esprit totale qui favorise les bonnes rencontres et les rend fructueuses

Imaginez, dans le bus, vous rencontrez par hasard un nouveau prospect. Lors d’une soirée organisée par un ami, vous rencontrez un spécialiste des web-conférences, sujet qui vous préoccupe tout particulièrement. Vous vous apercevez que votre voisine est conceptrice de site Internet et que justement vous souhaitiez refondre le vôtre…

Coup de bol dites-vous ? Sans doute, mais qu’est-ce que la chance sinon notre capacité à la favoriser ? Un état d’esprit propice à faire une rencontre imprévue, trouver une idée que l’on ne cherchait pas ou à découvrir « par hasard » la solution à un problème. C’est la sérendipité, « un état de l’être inconscient, de réceptivité totale et de confiance, de curiosité et de questionnement permanent » explique Frédéric Le Bihan.

Expérience vécue :

Ainsi lors d’une réunion de son réseau de formateurs, Frédéric Le Bihan évoque sa difficulté à manager le développeur et le graphiste travaillant à la construction de leur site web. Il s’agit d’une confidence. Il ne cherche pas de réponse concrète, pourtant l’un des membres du réseau intervient et explique qu’il a 15 ans de direction artistique de sites web à son actif et qu’il peut se charger facilement de cette tâche.

« Qui sait, explique Frédéric Le Bihan, si je n’avais pas posé simplement le problème sans rechercher à ce moment précis une solution pour notre site, peut-être que ce contact n’aurait jamais évoqué son expérience passée jusque là passée sous silence car la serendipité c'est aussi cela, accepter de se livrer, de se confier, d'évoquer un problème simple. Je pense à certains qui voudront toujours (se) donner l'impression que tout va bien, qui n'avoueront jamais connaitre des difficultés... » 

En fait, c’est notre posture d’ouverture totale qui va provoquer chez l’autre, sans que nous nous en rendions compte, des réactions intéressantes pour nous. Nous allons pouvoir remarquer ou entendre ce que nous n’aurions pas compris autrement. Notre interlocuteur va alors rebondir sur un propos et nous suggérer une solution. En effet, rappelle le fondateur de l’Ecole Française de l’Heuristique®, « les bons contacts sont toujours là, simplement nous ne sommes pas toujours suffisamment ouvert ou à l’écoute pour les découvrir. La sérendipité, c’est justement ouvrir son esprit à tout ce qui nous entoure pour trouver les solutions, informations ou nouvelles rencontres qui peuvent nous aider à résoudre nos difficultés.»

Frédéric le Bihan décrypte pour nous cet « état de l’être » inconscient, à la portée de tous.

Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux