Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Vous et le trac
Mise en ligne : Septembre 2012

Vous et le trac : le comprendre pour mieux le dominer


Sommaire
Vaincre le trac pour OSER !
TEST : Quels freins provoquent votre trac ?
Quel antidote ?
3 stratégies pour le dompter

3 stratégies pour dompter le trac du réseauteur

Préparez–vous pour être pertinent

Pour Fadhila Brahimi, « une réunion de networking bien préparée, c’est la moitié du succès assuré ! Plus vous êtes préparé et moins vous appréhendez la rencontre. »


Exemple :
Fadhila Brahimi souhaitait entrer en relation avec des personnalités politiques connues sur une problématique de personal branding. L’opportunité se présente d’en rencontrer deux, mais sur un tout autre sujet puisqu’il s’agit d’une conférence sur le réchauffement climatique. Pour être certaine d’oser leur proposer son projet, elle recherche dans la presse un sujet de discussion en rapport avec ce thème et susceptible d’intéresser ses interlocuteurs. « Je me sentais d’emblée plus à l’aise, je savais ne pas pouvoir être prise au dépourvu au moment de la rencontre. »

Adoptez une posture mentale positive

Une partie de nos blocages provient d’une formulation négative de nos capacités et buts. Pour oser y croire, notre cerveau a besoin d’affirmations positives et encourageantes !
« Formulez à haute voix une pensée magique, explique Fadhila Brahimi. Une vision positive de vous-même et de votre action. »


Exercice pratique : 
Bannissez les doubles négations du type : « Ne pas faire partir de cette conférence sans avoir au moins présenté mon projet à un membre de l’entreprise X. »
Dites-vous plutôt : « Quand je serai parti, ce sera bien : j’aurais présenté au moins une fois... »

« Une formulation intérieure positive de ses objectifs permet de gagner naturellement en confiance en soi, conclut la coach. Au moment d’oser prendre contact, les freins sont moins résistants. »

En situation, sachez vous faire des alliés 

Malgré la meilleure des préparations, en plein networking, il est parfois impossible d’aborder le contact décisif ! S’il est trop entouré, nous sommes d’autant plus impressionnés. Les hésitations, la perte de confiance progressive nous retiennent de faire le premier pas.

« Repérez les personnes présentes susceptibles de connaître ce contact, conseille Fadhila Brahimi. Celles qui semblent à première vue plus accessibles et d’un naturel plus porté à l’échange. »


Exemple :
Lorsqu’elle souhaite entrer en relation avec un ministre, pris d’assaut par de nombreux solliciteurs, Fadhila Brahimi détecte un membre de son équipe un peu à l’écart. « J’espérais une recommandation de sa part. En discutant, il m’a en fait indiqué les sujets qui intéressaient précisément le ministre. Mieux, il m’a conseillé sur la prise de contact en me confiant à quel moment de la soirée j’étais sûre de pouvoir l’aborder sans le déranger ! »


Le conseil du coach
Pour présenter votre projet, n’hésitez pas à utiliser un mode « pédagogique » du discours. Cherchez à expliquer le plus clairement possible son propos rend plus convaincant !

En savoir +

- Conseils de coach : Gagner en assurance pour mieux réseauter
- DOSSIER : Comment maîtriser votre émotivité ?
Page précédente Retour au début  

Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux