Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Chambres de Métiers
Mise à jour : Novembre 2012

Tout ce que les Chambres de Métiers peuvent faire pour vous.


Sommaire
L’offre d’accompagnement des Chambres des métiers évolue.
Un accompagnement du projet à la cession de l’entreprise.
Un réseau partenaire à votre disposition.
L’activité de l’APCMA en chiffres.

Un accompagnement du projet à la cession de l’entreprise

Les formations artisanales sont excellentes, mais dès qu’il s’agit de créer et manager une entreprise, le créateur d’entreprise artisanale peut se trouver démuni.






Une formation dédiée aux artisants

flèche APCM
PHASE 1 : Formalisation du projet

Enjeu : Réunir toutes les conditions de réussite du projet.

Dispositif :
  • Évaluation et test du business plan avec un conseiller de la Chambre
  • Conseil pour le choix du statut de l’entreprise
  • Orientation auprès des organismes financeurs : banques, réseaux d’accompagnement et de financements des jeunes entreprises etc.
  • Pour les repreneurs d’entreprises : aide au montage du dossier et à la recherche de financements.
 
PHASE 2 : Création de l’entreprise

Enjeu : Pérennisation de l’entreprise : aider l’entrepreneur à passer le cap des 3 ans.

Dispositif :
  • Formations collectives aux fondamentaux de la gestion d’entreprise : gestion et démarche commerciale, marketing, comptabilité et trésorerie…
  • Accompagnement individualisé en fonction des demandes. Par exemple, comment commercialiser et protéger un dispositif innovant ?
  • Aide au recrutement d’apprentis et aux formalités liées à l’apprentissage
  • Partage de bonnes pratiques et échanges entre entrepreneurs en club de créateurs (une réunion par mois en moyenne).
 
PHASE 3 : Développement de l’entreprise… jusqu’à sa cession !

Enjeu :
Accompagner l’artisan dans ses choix de développement pour maximiser la valeur de l’entreprise.

Dispositif :
  • Suivi et accompagnement personnalisé à chaque développement de l’entreprise. Par exemple, lors de changement de statut, normalisation (ISO), recrutement etc.
  • Mise en relation avec des experts pour des demandes ponctuelles : experts-comptables, avocats, responsables d’organisations professionnelles…
  • Accompagnement à la cession de l’entreprise.


En fonction des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, tous ces soutiens peuvent prendre des formes diverses. Pour mieux connaître l’offre de votre CMA, cliquez ici.


Obligatoire
Le Stage de Préparation à l’Installation (SPI).
Pour inscrire son entreprise au registre des métiers, le créateur doit suivre ce stage. Il lui permet de découvrir les fondamentaux de la gestion d’une entreprise artisanale.
Durée : 30 heures de formation (sur 5 jours).
Coût : entre 200 et 220 € en moyenne.
Thèmes abordés : juridique, fiscal et comptable.
Par exemple : quel statut choisir ? Quelles sont les responsabilités du dirigeant ? Comment établir un compte de résultats ? etc.
Page précédente   Page suivante

Retour à Réseaux pour créateurs Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux