Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
travailler en solitaire
Mise à jour : Juin 2012

« Notre mission : accompagner tous les porteurs de projets et créateurs d’entreprises » Frédéric Cameo Ponz, Président de BGE



En 2011, le réseau BGE (boutiques de gestion) ont enregistré un taux de pérennité des entreprises suivies à 3 ans de 72 %. Soit 10 % au-dessus de la moyenne nationale. Découvrez toutes les particularités de ce dispositif complet.
Sommaire
1. Première mission : Aider le créateur à définir ses besoins de financement et à les obtenir
2. Un dispositif d’accompagnement complet
3. Le réseau des Boutiques de Gestion en chiffres

1ère mission : Aider le créateur à définir ses besoins de financement
et à les obtenir

« Dès les premiers rendez-vous, le conseiller BGE s’assure que le porteur de projet va pouvoir financer son entreprise dans les meilleures conditions », rappelle Frédéric Cameo Ponz.
En effet, BGE, sans distribuer elles-mêmes des financements à la création d’entreprises, mettent tout en œuvre pour que le créateur en obtienne.

Pour leur Président, « Souvent les créateurs ont du mal à évaluer tous les investissements nécessaires, ils ont tendance à avoir une vision à court terme. Pourtant il vaut mieux rencontrer son banquier avec un plan de financement rigoureux, plutôt que de revenir une deuxième fois, pour solliciter un complément. »

C’est typiquement le rôle des conseillers. Avec le créateur, ils créent un plan de financement évaluant tous les besoins financiers de la future entreprise :

  • Investissements matériels
  • Investissements immatériels ou commerciaux (exemple : publicité sur le véhicule de l’entreprise)
  • Le besoin en fonds de roulement et ce, en fonction des délais de paiement, du cycle de production…

Bref, toutes les éventuelles sources de difficultés de trésorerie sont évoquées.

« Ce plan crédibilise la demande du porteur de projet auprès de son banquier, explique Frédéric Cameo Ponz. Celui-ci constate immédiatement le sérieux du projet entrepreneurial. Les créateurs d’entreprises que nous accompagnons ont donc plus de chances d’obtenir des prêts bancaires et sont en général mieux financés. »

Et pour faciliter encore le financement des projets de création, les BGE pré-instruisent les demandes de prêts à la création d’entreprise octroyés par Oseo. Une garantie supplémentaire très appréciée des banquiers.

« Lors d’un premier rendez-vous avec le conseiller de votre BGE, prenez le temps de lister toutes les démarches que vous avez déjà entreprises. Ainsi, votre conseiller pourra d’autant mieux vous orienter qu’il aura une vision concise et globale de votre projet. » Frédéric Cameo Ponz


Page suivante
Retour à Réseaux pour créateurs Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux