Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

« Au sein de nos boutiques, l’auto-entrepreneur est accueilli comme un créateur d’entreprise à part entière »



Mise en ligne : Avril 2009
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

  SOMMAIRE
Avis d’expert : André Aurière
Une préparation à la création d’entreprise en 3 étapes clés
Un accompagnement éprouvé

Une préparation à la création d’entreprise en 3 étapes clés

Étape 1 : diagnostic du projet d’activité

Pour André Aurière, « les auto- entrepreneurs ne peuvent pas faire l’économie d’une analyse de leur concept et de leur marché ! » Dans une Boutique de Gestion, l’auto-entrepreneur est accompagné par un conseiller et évalue avec lui :
• La cohérence du projet avec son parcours personnel (sa formation, ses expériences, ses attentes de vie …),
• Les forces et faiblesses de son projet,
• Les opportunités offertes du marché,
• Son positionnement et ses avantages concurrentiels,
• La viabilité financière de l’activité,

Étape 2 : validation du projet et mise en œuvre

Si le projet d’activité est validé par le comité d’experts des Boutiques de Gestion, l’auto-entrepreneur peut poursuivre son parcours d’accompagnement. « Cependant, prévient André Aurière, si nous accueillons tous les porteurs de projets, nous n’hésitons pas à émettre un avis défavorable lorsque l’activité ne nous semble pas viable. »

Pour le vice-Président du réseau des Boutiques de Gestion, le régime de l’auto-entrepreneur est en effet une véritable avancée, mais « cette facilité ne doit pas fabriquer des entrepreneurs-pauvres, dont les revenus tiennent plus de la subsistance que de la création de profits ! ».

Pour éviter cet écueil, l’auto-entrepreneur définit avec son conseiller :
• Les ressources financières et matérielles à mobiliser,
• Un scénario de développement réaliste,
• Un prévisionnel d’activité et un plan de trésorerie pour les premiers mois d’activité,
• Des tableaux de suivi de l’activité.

Au sein des boutiques de Gestion, l’auto-entrepreneur peut, selon ses besoins, se former : marketing, développement commercial, comptabilité, droit du travail,…

Étape 3 : le développement de l’activité

Une fois l’activité lancée, à l’auto-entrepreneur de faire ses preuves mais il continue à être suivi, s’il le souhaite. Son conseiller évalue régulièrement la progression de son activité. Il peut également, rejoindre le réseau Oxygène, les clubs de créateurs du réseau des Boutiques de Gestion.




 




Bons plans

Annuaire des réseaux