Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Transformer votre réseau relationnel
Mise à jour : Octobre 2013

Fiche pratique :
Les couveuses d’entreprise pour tester son projet grandeur nature.


Sommaire
S'exercer au métier d'entrepreneur
Un dispositif d'accompagnement et de conseil
En pratique

En pratique

Qui peut se faire accompagner ?

Tous les porteurs de projets ayant déjà défini leur activité et qui souhaitent la tester avant de créer leur entreprise.
En règle générale, le CA généré par le test ne dépasse pas :

  • 27 000 € pour des prestations de services
  • 75 000 € pour des ventes de produits et de marchandises

Mais ces plafonds sont indicatifs, les couveuses peuvent passer outre après examen du dossier de candidature.

À quelles conditions ?

Les couveuses d’entreprises attendent de l’entrepreneur accompagné un véritable investissement : « Motivé à 100 % par son projet et prêt à s’y consacrer pleinement. » explique Jean-Michel Baude.
Il faut vouloir être accompagné, c’est pourquoi le porteur de projet signe un contrat avec la couveuse : le CAPE, Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise.

Un accompagnement qui peut aller jusqu’à l’hébergement

Certaines couveuses proposent aux jeunes entreprises déjà immatriculées un hébergement physique, comme dans les pépinières d’entreprises, d’autres non.

Contactez :


QUELQUES CHIFFRES:
 

En 2012, l’Union des couveuses d’entreprises recense :

  • 4600 entrepreneurs ont testé leur activité.
  • 76 % de sorties positives (création effective de l’entreprise ou retour à l’emploi).

En savoir + :


Désirée Schmidt
Témoignage :
« Comment j’ai pu lancer ma production et mon activité commerciale tout en limitant les risques au maximum. »
Désirée Schmidt, créatrice de bijoux, accompagnée en couveuse.


Vous avez-vous aussi une expérience positive à partager ? Contactez-nous !
Page précédente Retour au début  

Retour à Réseaux pour créateurs Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux