Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

120 entrepreneurs « font monter » leurs boîtes… ensemble


Mise en ligne : Mai 2009
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

  SOMMAIRE
Travailler pour soi et travailler ensemble
Une vitrine de savoir-faire
Sans lien hiérarchique

Parole de membre
« Dans notre collectif, il n’y a pas de lien hiérarchique ! »

Fanny Courtiau Fanny Courtiau, rédactrice et écrivain public, membre des Petites boîtes qui montent.


Après des études de lettres et un parcours éclectique, Fanny Courtiau lance son activité de rédactrice et d’écrivain public. « J’avais envie d’autonomie, mais l’entreprenariat classique ne m‘attirait pas. J’ai choisi de développer mon activité dans une coopérative d’activités, car ce qui me plaît, c’est le fonctionnement collectif : je peux associer mes idées à celle d’une équipe, sans avoir autour de moi une structure hiérarchique ».
Fanny a signé une convention d’accompagnement en septembre 2007 et un CDI trois mois plus tard. « Aujourd’hui conclut-elle, mon activité est viable ».

Les coopératives d’activités et d’emploi, qu’est-ce que c’est ?

Membres de l’économie sociale et solidaire, ces entreprises un peu particulières proposent aux entrepreneurs un cadre juridique pour entreprendre en solo. Ils bénéficient d’un statut d'entrepreneur-salarié en CDI, d’une gestion administrative de leur activité (facturation, comptabilité, salaires, ...) ce qui leur permet de se consacrer pleinement à leur métier.

Les membres peuvent être accompagnés lors du lancement de leur activité (analyse de l'évolution des résultats, conseil sur la stratégie, les démarches commerciales, etc.). Ils participent à une formation à l'utilisation des outils de gestion. Ils ont l’opportunité d'entreprendre et d'échanger avec d'autres créateurs.


[ En savoir + ]

- L’Usine à projets : accélérateur de création d’entreprises
- Les couveuses d’entreprises pour tester son projet grandeur nature



 




Bons plans

Annuaire des réseaux