Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Marque signature ou marque enseigne : que choisir ?

La marque signature :

Quand chaque membre du réseau a sa propre « enseigne » et utilise la marque du réseau comme signature, on parle de « marque signature ». C’est le cas par exemple quand la marque apparaît sur les cartes de visite des membres, en bas de la carte, comme mention complémentaire : « membre du réseau X ».

La marque intervient comme garantie de qualité des prestations des membres du réseau. Elle formalise la réunion de professionnels, d’entreprises indépendantes. Dans ce cas, l’action des membres n’engage que la réputation du réseau. Si l’un des membres portait préjudice à l’un de ses clients, celui-ci peut se retourner contre l’entreprise contractante mais pas contre le réseau.

Dans quels cas l’utiliser ?
Elle est une bonne solution pour les réseaux dont les membres n’ont pas des activités homogènes comme un réseau de consultants dont les domaines d’intervention des membres diffèrent. L’un peut faire du conseil en reprise d’entreprise tandis qu’un autre sera spécialisé dans les ressources humaines. L’élément fédérateur est alors le respect de normes de qualités communes.

La marque enseigne :

La marque enseigne est systématiquement associée au nom des membres. Typiquement leurs cartes de visite suivent une présentation telle que : « Jacques Dupont, réseau X ».
C’est alors l’enseigne qui facture les prestations fournies auprès des clients.

Dans quels cas l’utiliser ?
Pour Gérard Aubin, l’utilisation de la marque enseigne est justifiée quand l’activité est homogène, indiscutable et fait l’objet d’une activité commerciale vers une clientèle bien définie ou un seul type de cible.
Créer directement une marque enseigne peut être un exercice périlleux. Il vaut mieux être passé par la phase « marque signature » ou que les membres aient déjà fréquemment travaillé ensemble.




[ Sommaire du dossier ]

Pourquoi créer une marque pour son réseau ?
Marque enseigne ou marque signature : que choisir ?
Comment gérer au mieux la marque ?
• Face à face : Deux têtes de réseaux échangent sur leur politique de marque Nicole Millet - Les 7 sens
Didier Leys - Les Conseils Associés
Point de vue de l'expert : Martin Le Pechon, avocat spécialiste en droit des réseaux
Dépôt de marque, ce qu’il faut faire … et ne pas faire !
Le contrat de licence de marque : mode d’emploi

Mise en ligne : mai 2006

Retourner à
sommaire Juridique
 




Bons plans

Annuaire des réseaux