Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Les clés pour prendre une bonne décision à plusieurs.
Mise en ligne : Décembre 2014

Les clés pour prendre une bonne décision à plusieurs.




Dans le cours des débats, il affronte l'ensemble du groupe une première fois en ne votant pas la culpabilité au premier vote. Par la suite, s'appuyant sur ceux qui suivent son invitation à une réflexion approfondie et qui apportent des éléments en faveur du doute, il s'attaque à ceux qui paraissent les plus convaincus de la culpabilité de l'accusé. Il les prend un par un, démontant leurs argumentations, allant même jusqu'à provoquer le juré 3 pour le faire sortir de ses gonds. Il est intéressant de suivre la pièce ou de regarder le film en observant comment le juré 8 s'en prend à chacun, là où il en est, pour le pousser au bout de ses logiques ou des ses préjugés ou même de ses attracteurs inconscients - ceux du juré 3, évoqués dans son portrait, ci-dessus - mais toujours avec le souci de toucher juste, d'être dans le vrai ou à tout le moins, le vraisemblable.


Questions :
 
Dans les réunions où des décisions sont à prendre, qu'est-ce qui est dit ou convenu sur le dispositif de décision ? Il peut être propre à chaque type de décision.

  • La date avant laquelle la décision doit être prise est-elle claire ?
  • Comment se fait la répartition des rôles entre animateur officiel, leader naturel au sein du groupe et opposants?
  • Quelle place est faite aux échanges ? Quelle durée est prévue pour cela ?
  • Une distinction est-elle faire entre les données objectives et les impressions, les jugements de valeur, les principes ou les préjugés?

Le scénario de ce film, bien qu'il accentue les traits des personnes en présence, montre la complexité de la décision collective. Quelques dirigeants nous ont souvent fait part de leurs difficultés à faire prendre coÎlectivement une décision où chacun s'implique personnellement avec ses convictions. En étudiant les dispositifs qui se pratiquent dans les organisations, Philippe Urfalino, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et directeur de recherche au CNRS, constate que deux pratiques majeures, avec leurs variantes, fonctionnent : le vote ou le consensus apparent.



Page précédente Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau - Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux