Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Brainstorming
Mise en ligne : Décembre 2012

Les 6 facteurs-clés pour rendre votre groupe de travail plus créatif, plus rapidement.

Sommaire
Qu’est-ce qu’un brainstorming ?
À quoi ça sert ?
Comment s’y prendre pour être sûr du résultat ?

Ingrédient #5 : le process.

Être dans l’instant et faire table rase du reste.
La créativité, comme une performance sportive, demande de faire le vide, de se concentrer et de s’échauffer. Faire le vide suppose de laisser toutes les préoccupations de la journée derrière la porte, un peu comme les cow-boys posaient les revolvers avant d’entrer au saloon.

Briser la glace.
Pour éviter le surplace ou les nœuds dans la tête, l’échauffement est chaudement recommandé. Il existe de nombreux petits exercices simples pour se mettre dans l’ambiance et briser la glace. En voici deux parmi des centaines d’autres.


Deux exercices pour s’échauffer.
  1. Les personnages hauts en couleurs
    Prenez plusieurs personnages célèbres et autant de feuilles de couleurs différentes et demandez aux participants d’associer un personnage avec sa couleur. Laissez un court instant de débat, puis désignez un participant pour trancher.
  2. Le n’importe quoi électrique
    Vous tirez au hasard un objet ordinaire et demandez en quoi il pourrait s’améliorer s’il marchait à piles : une bouteille, un chapeau, un carnet de notes, etc. N’hésitez pas à collecter plusieurs réponses par objets de sorte que tout le monde s’exprime.


Déterminer le terrain de jeu.
Quel est le problème ? Combien d’idées voulez-vous : 50 ? 100 ? Plus ? De combien de temps dispose le groupe pour atteindre l’objectif ? Par ces simples préalables, chacun aura compris qu’un brainstorming est une épreuve de productivité et non une réunion de bavardages futiles et qui n’en finit pas.

Capturer les idées.
Notez tout ce qui est dit, exactement comme c’est dit. Votre idée est stupide ? Dites-la bien fort pour vous en débarrasser ! Laissez-vous guider par le flot... Jusqu’à la fin du temps réglementaire et en savourant ensemble un premier succès : vous avez bien le nombre d’idées escomptées !

Filtrer ce que vous avez produit.
À cette étape, l’important est de revenir au brief pour en extraire les critères importants qui permettent l’évaluation de vos idées.
Et comme les chercheurs d’or, vous ne retenez que la pépite.

Ingrédient #6 : le suivi.

Comment aller au-delà de l’idée ? Qu’allez-vous mettre en place concrètement pour qu’elle ne reste pas un vœux pieux mais qu’elle se précise, s’améliore et se réalise ?
Sans développer tout un plan de mise en œuvre, sachez a minima déterminer la prochaine étape et déterminer qui fait quoi. Sans oublier d’informer par la suite l’ensemble du groupe sur l’issue de cette séance et des progrès obtenus au sein de votre réseau. Une opportunité à ne pas manquer de dire merci !

Et aussi :

- 5 exercices simples pour encourager la créativité de vos membres.
- 7 animations simples pour bien démarrer une réunion.
- Curiosité, imagination et agilité mentale : les clés du succès.
Page précédente Retour au débur  
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux