Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Les 6 clés pour réussir un jeu de rôles en groupe
Mise en ligne : Avril 2015

Les 6 clés pour réussir un jeu de rôles en groupe.


Prendre confiance dans des situations stressantes, désamorcer des conflits ou créer des dynamiques en équipe ou en réseau : les jeux de rôle ont des vertus exceptionnelles. Encore faut-il les mener dans les règles de l’art. Mode d’emploi.

L’affirmation de soi par le jeu de rôle
D’après l’ouvrage : L’affirmation de soi par le jeu de rôle par Anne-Marie Cariou-Rognant, Anne-Françoise Chaperon, Nicolas Duchesne aux Éditions Dunod.


Sommaire
Préparation : Faites une description détaillée de la situation à traiter
Clé #1 : Répartissez les rôles
Clé #2 : Préparez en groupe les dialogues
Clé #3 : Le jeu proprement dit.
Clé #4 : Le debrief collectif.
Clé #5 : Points de progrès et variantes.
Clé #6 : Futurisation dans la vraie vie.

Préparation : Faites une description détaillée de la situation à traiter

Si vous êtes l’animateur de la réunion, vous en êtes aussi le metteur en scène. Tous les participants doivent être conscients de ce qui est en jeu.

Quel est le problème ?
Prenons l’exemple d’un conflit récurrent entre collaborateurs pour l’élaboration de travaux à réaliser ensemble.

« Il ne me tient jamais au courant des étapes de réalisation du projet et cela me stresse car je dois finaliser la présentation. Il me dit que ce n’est pas grave puisqu’il a toujours livré à temps. Sauf qu’il n’intègre pas des temps de corrections éventuelles. Cela m’énerve au plus haut point et comme lui reste cool, je fulmine ! »

Il s’agit pour le participant en difficulté de jouer la situation suivante : reprendre contact pour exprimer son désaccord, normaliser les relations et trouver une solution commune. Le groupe va donc l’accompagner et, certains membres lui donneront la réplique.

Passez alors en revue avec le groupe toutes les modalités de la rencontre :

Où va se dérouler la scène ?
Faites préciser le lieu : dans un des bureaux, à l’extérieur, dans un café, etc. Aménager l’espace de réunion en conséquence. Qui sont les protagonistes ? Quand se passe la scène ? Un futur plus ou moins proche, à quel moment de la journée, à quelle occasion, opportunité ?

Quel est le but recherché ?
Par exemple, communiquer le plus clairement son ressenti afin de rétablir le dialogue et aboutir à une solution constructive pour tous.

    Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux