Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment animer des séances de questions-réponses ?


> Le malin
Il pinaille. Il cherche le grain de sable pour vous mettre en porte-à-faux.
[ Conseil ]
- N’opposez pas de résistance directe. Acceptez ses remarques, mais ne rentrez pas dans son jeu.
- Ne vous déstabilisez pas et recadrez ce que vous voulez dire.

> Le provocateur
Il parle tellement fort qu’il vrille les tympans des personnes assises près de lui. Il ne pose pas forcément de question, mais il a surtout envie de s’exprimer en émettant une opinion contraire à la vôtre.
[ Conseil ]

- Ne descendez pas de scène pour lui casser la figure !
- N’écoutez que le fond, ne vous laissez pas emporter par la forme.
- Ne vous laissez pas impressionner.
- Laissez un petit temps mort après son intervention, il va sans doute en rajouter.
- Ne répondez qu’à une seule question à la fois.
- Répondez à la question sans reprendre les mots négatifs de votre interlocuteur.
- S’il n’a pas de question : « C’est ce que vous pensez. Merci pour cette intervention ».
- Ne le tournez pas en dérision. Calmez le jeu.

> Le malentendant
Il semble n’avoir pas écouté. Il vous pose la question à laquelle vous venez à l’instant de répondre. Il a tout compris de travers.
[ Conseil ]

- Profitez-en pour reformuler ou répéter.
- Peut-être n’avez-vous pas été clair. Reprécisez en changeant de mots. Employez des comparaisons qui lui seront familières.

 


 




Bons plans



Annuaire des réseaux