Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment animer des séances de questions-réponses ?


> Le dormeur
Il ne s’intéresse pas à vos propos. Le repas était probablement trop lourd. Le rythme de votre intervention lui paraît peut-être trop lent. Il s’ennuie.
[ Conseil ]

- Variez le ton de votre voix pour le réveiller en douceur.
- Rapprochez-vous de lui.
- Regardez-le souvent.
- Utilisez son savoir pour l’intégrer dans le dialogue.

> L’orgueilleux
Il se sent « au dessus » de toute l’assistance. Il fait jouer son ancienneté. Il en a vu d’autres.
[ Conseil ]

- Ne le froissez pas et mettez-le en valeur.
- Faites-le « mousser » en reprenant quelques-uns de ses mots : « Comme vous le disiez tout à l’heure… ».
- Faites-le brièvement parler de son vécu.
- Donnez-lui éventuellement un rôle de synthèse.

> L’adversaire
Il cherche à entrer en concurrence avec vous. Il exprime un sentiment de supériorité.
[ Conseil ]

- Rappelez que vous êtes le maître de cérémonie.
- Promettez un échange informel de questions éventuellement après la présentation.
- S’il prend la parole un moment, annoncez-lui d’entrée de jeu le nombre de minutes que vous lui accordez.
- Evitez qu’il ne rallie des supporters.
- En cas de débordement, appuyez-vous sur le programme et les temps dévolus à chaque thème traité. Faites mine d’être désolé de devoir l’interrompre.

> Le sceptique
Il n’attache pas grand crédit à ce que vous dites.
[ Conseil ]

- Retournez-lui ses questions : « Bonne question. Et quelle solution préconisez-vous ? ».

 


 




Bons plans



Annuaire des réseaux