Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Votre identité numérique, qu’est-ce que c’est ?

Rubrique parrainée par Verisign
Mise en ligne : Avril 2009
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

>>
>>

Les bases de votre charte d’identité numérique par Fadhila Brahimi, coach et experte du personal branding.

Conseil #1 : Sachez vous définir en trois mots

Posez la question à n’importe qui « Quels sont les trois mots qui vous résument ?». En général un grand blanc s’installe… C’est pourtant un exercice de personnalisation extrêmement profitable.
Vous pouvez répondre :

  • Par des qualificatifs comportementaux. Exemple : curieux, généreux, volontaire…
  • Par des verbes : entreprendre, mettre en relation, conseiller…
  • Par des réalisations : 3 ouvrages édités, une entreprise pérenne de XX salariés, des événements nationaux reconnus.

Dans tous les cas, vous donnez déjà une première tendance, une première orientation à votre image de marque et à votre identité numérique. Ce qui va guider votre activité sur le web et la nature de vos contributions.

Conseil #2 : Déterminez quelles sont vos valeurs

Elles vous aideront à intervenir avec plus de pertinence dans les échanges.

Exemple : une des valeurs de Fadhila Brahmi est l’esprit positif. Dès lors, cette valeur essentielle régule son activité. Elle ne participe pas à des groupes protestataires. « Je préfère être toujours en mode solution, être force de proposition, ce qui n’exclut pas les points de vue critique, la contradiction, mais dans une optique de dialogue modéré et dans le but de trouver une solution à une question en débat.

Conseil #3 : Soyez sincère

Vous voulez bien sûr présenter une bonne image de vous-même et ne laisser sur le web que des traces positives. Mais de la même façon que vous ne souhaitez pas tout dire, choisissez également de ne présenter que de vrais aspects de vous-même. Gardez-vous de confondre la personnalité et le personnage, ce qui est un travers de nombreux internautes, même dans les sphères professionnelles. Du reste, c’est aussi dans votre intérêt. Ceux qui inventent perdent en cohérence et finissent toujours par « se couper ». La sanction ne tarde pas : ils sont alors repris par leurs contacts en réseaux : « Mais tu ne nous avais pas dit l’autre jour que tu n’avais jamais été au Japon ?... ».

Conseil #4 : Filtrer vos relations sur les réseaux sociaux en fonction de votre identité et de vos valeurs

Sur les réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter, on a tôt fait de se retrouver avec des centaines d’ «amis » virtuels. Cette course à la notoriété est une dispersion nuisible. Regardez les commentaires qu’ils éditent sur les sites, leurs prises de positions, leurs façons de s’exprimer… Ensuite n’hésitez pas à supprimer de votre liste toute personne qui ne vous paraît pas en accord avec vos valeurs.



 




Bons plans

Annuaire des réseaux