Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Réseaux sociaux virtuels, Mode d’emploi
Conseils pratiques pour en faire un outil efficace


 

Soigner son entrée en scène : construisez-vous un bon profil

 

- Votre profil est votre seule vitrine. Un bon profil est consulté deux fois plus souvent que les autres. Le temps pris pour le soigner n’est donc jamais perdu.
- Votre identité ne se résume pas à votre CV. Essayez donc de donner un aperçu riche et vivant de votre personne. Des « assistants » en ligne peuvent vous y aider.
- Néanmoins ne laissez jamais vos coordonnées personnelles : tout le monde y a accès !
- Comme entrée en matière, présentez en 5 ou 10 lignes votre parcours professionnel (au moins vos deux dernières expériences) ou votre entreprise actuelle puis donnez un titre à votre profil.
- Vous êtes coquet ? Tant mieux : les profils avec photo sont deux fois plus consultés
- Vous ne pouvez être résumé en une phrase… En revanche, vous pouvez l’être en mots clé ! Émaillez votre profil de termes caractéristiques de vos compétences. Ce sont eux qui permettent aux utilisateurs de vous trouver par les moteurs de recherche. Attention aux termes trop génériques comme marketing ou communication, vous seriez noyé dans la masse…
- Pensez à citer vos clients, surtout si ce sont des entreprises connues ou emblématiques. Vous apparaîtrez ainsi sur toutes les recherches portant sur ces sociétés.
- Reprenez les termes ou sigles propres à votre profession (RH, VPC, B2B, ISO 9001, etc …)
- Une fois inscrit, demandez à vos relations professionnelles de rédiger une référence vous concernant. Ces références apparaissent dans votre profil et vous crédibilisent.
- Si l’imagination n’est pas au rendez-vous, inspirez-vous des profils existants. Et plus particulièrement de ceux bien placés dans les résultats de recherche.
- Il est toujours bénéfique de faire relire votre profil à vos relations pour vérifier sa clarté et éviter coquilles ou fautes d’orthographe…

 

Etre rigoureux sur le casting : sélectionnez avec attention vos contacts

- N’invitez pas à tout va juste pour étoffer votre liste de contacts… Avant d’ouvrir votre porte à des inconnus, pourquoi ne pas inviter votre réseau réel existant à vous rejoindre ?
- Vous pouvez aussi tenter de retrouver « des anciens de… »
- Tous les services proposent d’importer tout ou partie de votre carnet d’adresse d’Outlook. Vous éviterez des erreurs de saisie fatales*…
- La plupart des services vous permet de commenter les profils que vous consultez. Cette fonction vous permet de vous y retrouver plus facilement par la suite.
- S’il existe des listes noires, c’est pour s’en servir ! Lorsque vous avez des demandes non ciblées qui vous arrivent, bloquez sans gêne l’émetteur. S’il s’agit d’une demande mal orientée mais de bonne foi, déclinez simplement l’offre poliment. Votre rôle de filtre est au moins aussi important que celui de relais. Vous n’entretiendrez de bonnes relations avec vos contacts qu’en étant sélectif.
- Certains utilisateurs créent même leur propre charte d’utilisation (qui se rajoute à celle du service) et demandent à tous leurs nouveaux contacts d’en prendre connaissance.

 

Braquer les projecteurs sur vous

- Commencez par augmenter le nombre de vos contacts directs en multipliant les mises en relations pertinentes et les invitations.
- Plus vous personnaliserez vos invitations, plus vous aurez de chances d’obtenir des réponses…
- Pour chaque invitation : soyez spécifique, personnel, et explicite sur les bénéfices de ce service pour la personne. Si elle est déjà inscrite en revanche, soyez bref et rappelez vous juste à son bon souvenir.
- Multipliez le nombre de mots clés vous définissant et détaillez votre profil
- Effectuez régulièrement des recherches et cliquez sur les profils des personnes qui vous intéressent. Elles sauront que vous avez consulté leurs profils et n’auront plus qu’à cliquer sur votre nom. Et vice-versa : n’hésitez pas à entrer en relation avec les personnes qui ont consulté votre profil.

 

Être un membre actif et dynamique

- N’attendez pas d’être dans le besoin pour stimuler vos contacts
- Consultez souvent la base d’inscrits : rendez-vous sur le site minimum une fois par semaine
- Et soyez-y actif ! Participez à la vie du service, visitez les forums. Créez une dynamique de réseau avec vos contacts (partager des infos). Montrez que vous pensez à eux pour qu’ils pensent à vous à leur tour.
- Participez à un groupe thématique (6nergies) un hub (Viaduc) ou tout autre sorte de forum. Optez pour ceux qui correspondent à vos centres d’intérêts professionnels, et/ou à votre formation. Donnez votre avis, lancez des sujets de réflexion, répondez aux interrogations des autres membres. Vos contributions engendreront de nombreuses visites sur votre profil. Dialoguer ainsi ave d’autres utilisateurs est une excellente façon de nouer de premiers contacts.
- Créer votre propre forum ! Mais surtout animez-le ensuite quotidiennement. Cela prend du temps. Il est donc conseillé de partager ce travail avec d’autres. Répertorié en tant que fondateur, vous augmentez votre visibilité et multipliez vos opportunités d’être sollicité.

 

Pratiquer la loi du donnant-donnant

- Oubliez les « appels froids », préférez les prises de contact avec introductions… Comme dans la vie réelle, il est toujours mieux vu d’établir un premier contact avant de demander d’emblée quelque chose...
- Avant de demander une mise en relation, faites vos devoirs et apprenez vos leçons : autrement dit étudiez bien le profil des personnes que vous souhaitez contacter.
- Ne laissez jamais une sollicitation de contact sans réponse, même si elle ne vous intéresse pas. Si vous refusez, donnez toujours une raison, tout en restant patient, correct et poli… De la même manière lorsque vous avez émis une sollicitation, ne la laissez pas sommeiller.
- Si vous ne pouvez répondre à une sollicitation, essayez de rediriger la personne vers quelqu’un d’autre, ou de la conseiller de quelque façon que ce soit.
- Les réseaux virtuels ne sont pas exclusifs ! Recourir aux outils de communication classiques (mails, téléphones, déjeuners…) n’est pas une tare !
- Utilisez les mises en relation indirectes, c’est-à-dire en passant par votre réseau de relations. Celles-ci prennent généralement plus de temps pour aboutir, mais sont plus fréquemment acceptées (90% pour les mises en relation à distance 2, 80% à distance 3 et 70% à distance 4). L’intermédiaire est une légitimation, qui vous assure en plus d’être présenté à la bonne personne.

* Source : Thierry Lunati, fondateur Viaduc

>>
>>

>> Lire la suite du dossier

 

 




Bons plans

Annuaire des réseaux