Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

En pratique : ces réseaux qui ont choisi le GIE.

De la mutualisation de moyens à la veille technologique, des cas concrets d’utilisation du statut de GIE.

Mise en ligne : août 2008
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

Gescop

1er groupe français de taxis, Gescop est un Groupement d’Intérêt Économique. Il réunit depuis 1977 Barco, Gat et Taxicop, des sociétés coopératives de forme anonyme à capital variable. Le réseau apporte notamment une aide administrative, comptable et juridique aux sociétaires coopérateurs qui adhèrent aux services du groupement ainsi qu’aux affiliés extérieurs.

[ L’Annuaire des réseaux ]
À consulter : Gescop

VDN

Groupement d'Intérêt Économique créé en 2002, ciblant les PME de quelques dizaines à quelques milliers de salariés et couvrant tous les domaines des NTIC (développement, édition, intégration, délégation, formation…). Le GIE permet à VDN d’intervenir sur des marchés d’envergure nationale en agrégeant les compétences d’acteurs locaux.

[ En savoir + ]
Interview : Henry-Michel Rozenblum, Secrétaire Général de VDN

[ L'Annuaire des réseaux ]
À consulter : VDN

GIE des vanniers du sud haut marnais

Les vanniers de Fayl-Billot s’organisent en GIE pour partager un point de vente que seul, aucun artisan n’aurait les moyens de faire vivre. À tour de rôle, ils assurent les permanences de la boutique.

[ En savoir + ]
Interview : En créant un réseau, des vanniers sauvent leur filière d’une mort annoncée
                                        
Lire aussi :
- Le Groupement d’Intérêt Economique : mode d’emploi
- Avis d’experts : les limites et contraintes du statut GIE

Retourner au sommaire du dossier


Retourner à
sommaire Juridique
 




Bons plans

Annuaire des réseaux