Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Cycle de vie d’un réseau :
Étape 2 : comment gérer le décollage de votre réseau

Mise en ligne : Novembre 2009
Partagez cet article :
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO sur VIADEO

>>
>>
  SOMMAIRE
Lancement du réseau : ayez un œil sur tout
Les 4 enjeux clés du décollage

Lancement du réseau : les 4 enjeux clés du décollage

Créateur de votre réseau, vous avez tout pensé, agencé et organisé pour en faire une réussite. Ce qui n’était que théorique s’anime avec l’arrivée des premiers membres. Mais attention, un groupe n’est pas qu’une addition d’individus. Pour qu’il fonctionne, vous devez organiser sa dynamique et le lien entre les membres afin qu’ils forment une vraie équipe. C’est comme au football, il vous faut littéralement créer l’équipe et c’est vous l’entraîneur !

Enjeu 1 : Recruter les premiers membres

Pour favoriser les échanges et créer rapidement une bonne dynamique de travail, équilibrez les personnalités. Dans votre réseau, recrutez à la fois des capitaines d’équipe, des experts, des éclaireurs, etc… Sans qu’aucun d’entre eux ne joue perso !

Ces nouveaux membres seront les premiers ambassadeurs de votre réseau. À vous de bien les intégrer dès leur arrivée. Pour chaque nouveau venu prévoyez par exemple :
• une séance d’accueil où se présenter,
• un système de parrainage de la part d’un membre ayant plus d’ancienneté qui pourra, si nécessaire, devenir son référent lors de ses premières missions pour le réseau.

Enjeu 2 : Créer et fédérer le groupe

Vous en avez tous fait l’expérience à plusieurs reprises. Un groupe nouvellement constitué ne parvient pas immédiatement à la productivité. Avec les premiers recrutements, le groupe entame la phase de confrontation* : les membres apprennent à travailler ensemble. Les personnalités se révèlent, chacun cherche à faire valoir sa légitimité au sein du réseau, à démontrer l’intérêt de ses propos, plus ou moins diplomatiquement selon les individus !

Rôle de l’animateur : médiation
Il accompagne activement la « mise au point » des membres entre eux. Veille à ce que chacun puisse prendre équitablement la parole et contrôle les leaders spontanés. C’est le moment d’encourager la participation et l’investissement des membres par tous les moyens possibles :
• Répartition des tâches,
• Responsabilisation de membres dans la mise en œuvre d’actions collectives,
• Aide à la prise de parole pour les plus timides…

* Modèle de Tuckman : "Developmental sequence in small groups »


 




Bons plans



Annuaire des réseaux