Place des réseaux ITG
 
 
Comment mettre en place sa stratégie de communication digitale
Mise en ligne : Juillet 2019

Indépendants : réussir sa communication digitale en 6 étapes


Quand on est travailleur indépendant, les missions et les tâches sont nombreuses. Si l’exercice de notre métier occupe une grande partie de notre temps, on consacre aussi beaucoup d’heures à la recherche de clients, de partenariats ou à la mise en avant de nos compétences !


On comprend alors que la visibilité est indispensable. Que l’on soit free-lance ou salarié porté, chef de projet ou consultant informatique, il est primordial de « visibiliser » notre expertise.

Pour être visible, il faut communiquer et aujourd’hui, les stratégies de communication ne se pensent que de manière globale. C’est-à-dire qu’en plus des moyens traditionnels, il s’agit aussi d’utiliser les outils digitaux à notre disposition, ceux-ci offrant un support publicitaire idéal.

Cela étant dit, réussir sa communication digitale lorsque l’on est indépendant n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Entre les milliers d’informations qui circulent et les différentes écoles quant à ce qu’il faut faire ou non, il est difficile de s’y retrouver.

C’est pourquoi, nous vous proposons 6 étapes clés afin de mettre en place une stratégie digitale efficace.

Étape numéro 1 : définir ses objectifs

Nous venons d’utiliser le mot « efficace » et une stratégie digitale ne peut l’être que si elle poursuit des objectifs clairs et bien définis.

La première question à se poser est donc la suivante : qu’est-ce que j’attends de mon e-marketing ?

C’est en répondant à cette question que vous pourrez vous organiser, de manière efficace.

D’un point de vue pratique, il s’agit tout simplement de faire le point sur vos objectifs : notoriété, visibilité, prospection, autorité, expertise, etc. Ce sont eux qui définissent le type de supports et de contenus que vous utiliserez.

Étape numéro 2 : définir sa cible

En continuité avec l’étape précédente, votre deuxième tâche consistera à définir votre cible. C’est une étape incontournable en marketing, qu’il soit traditionnel ou digital.

Quel que soit vos objectifs (prospection, partenariat, etc.), il vous faut connaître votre cible : ses habitudes, ses intérêts, ses attentes, etc.

Imaginons que vous soyez rédacteur web et que vous recherchiez des clients. Pour que votre stratégie digitale fonctionne et vous permette effectivement de compter davantage de clients, il faudra vous poser les questions suivantes :

  • À qui s’adresse mon offre ? (Est-ce que je vise des grandes entreprises, des PME, des TPE ou des particuliers ?)
  • Quels sont les besoins de mes clients potentiels ?
  • Qu’attendent-ils d’un rédacteur web (spécialisation, temps de travail, tarif, etc.) ?


Bref, il est impossible de vendre quoi que ce soit si l’on ne sait pas à qui on le vend !

Étape 3 : travailler son personal branding

Quand on est indépendant ou consultant, on n’essaie pas de vendre un produit, mais bien de se vendre soi-même. Votre stratégie digitale doit donc s’appuyer sur vos compétences et sur votre plus-value.

Il s’agit essentiellement de vous différencier et de mettre votre originalité en avant. C’est ce que l’on appelle le « personal branding » ou le marketing de soi-même !

Ici votre première tâche consistera à définir vos compétences et à en faire la publicité. Il est important de mettre l’accent sur votre individualité et sur vos spécificités : qu’est-ce que je peux apporter à mes clients que mes concurrents n’apportent pas ?

Étape 4 : le choix des supports

C’est après avoir défini des objectifs précis, identifié votre cible et fait le tri de vos compétences que vous pourrez décider quels supports digitaux vous conviendront le mieux. Les options ne manquent pas et toutes ont des avantages comme des inconvénients. Les réseaux sociaux, le blog ou le site web n’offrent pas les mêmes possibilités. Tout dépend donc des étapes précédentes. Reprenons l’exemple du rédacteur web désireux de trouver des clients et admettons que la clientèle-type ciblée soit un acteur institutionnel souhaitant moderniser son image. Il s’agira de choisir le(s) support(s) adapté(s) afin d’atteindre ce type de client.

  • Le site web est une arme de choix afin de trouver des clients.
  • Le blog est par exemple idéal pour travailler sur votre personal branding. En effet, il vous permettra de mettre en avant votre expertise. Par exemple, en publiant des articles spécifiques à votre domaine.
  • Les réseaux sociaux sont parfaits pour développer votre visibilité et augmenter le trafic vers votre site web. Évidemment, les réseaux sociaux sont nombreux et là aussi Instagram n’offre pas les mêmes possibilités que Facebook ou LinkedIn.

Quoi qu’il en soit, en 2019 et quand on est consultant, il est souvent préférable d’opter pour une stratégie multiplateformes. C’est-à-dire qu’il vous faut être visible partout et de manière efficace.

Étape 5 : Définir une stratégie éditoriale

Une fois la stratégie de marketing digital définie, la cible définie et les supports choisis, il s’agira de décider des contenus publiés sur ceux-ci.

La stratégie éditoriale, aussi dite « de contenu » est indispensable afin d’atteindre la cible choisie et de créer une relation de confiance avec celle-ci.

Mais la stratégie éditoriale est plus complexe qu’il n’y paraît : il ne s’agit pas uniquement de savoir quoi publier et quand. Il s’agit aussi de savoir s’adapter à chaque support digital et de savoir promouvoir ses contenus.

Il faut aussi être régulier dans la publication et penser à éditer vos contenus (par exemple dans le cas d’un blog ou d’un site web).

Étape 6 : l’audit

Voilà une étape qui est souvent négligée et pourtant essentielle à votre réussite. Une fois votre stratégie bien rodée et mise en place, il vous faut analyser tant vos succès que de vos échecs. En d’autres termes, il vous faut apprendre de vos erreurs et miser sur vos points forts.

Réaliser un audit de votre marketing digital, c’est l’occasion de faire le point sur votre référencement ou encore sur le type de contenus qui génèrent le plus d’engagement. C’est aussi l’occasion de comprendre ce qui plaît ou non sur votre site web.

Notez que ces 6 étapes, même si listées dans un ordre précis, s’entrecroisent sans cesse et se définissent les unes, les autres. Elles constituent cependant une excellente base afin de cerner les enjeux d’une stratégie digitale savamment menée. C’est un excellent point de départ afin de vous lancer !


Pour aller plus loin :

- Comment augmenter la visibilité de votre offre de services ?


RDV au Salon SME 2019 pour encore plus de conseils !

Les 30 septembre et 1er octobre, profitez du Salon SME pour poser vos questions aux experts de la communication digitale et obtenir des réponses personnalisées. Retrouvez également plusieurs conférences sur ce sujet :

  • Booster votre activité grâce aux médias sociaux.
  • Comment booster le référencement de votre site web ?
  • Ils réussissent grâce à internet, conseils de ces champions du web.

N’attendez plus pour vous inscrire !


→ Demandez votre invitation gratuite

Retour à Réputation numérique Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux