Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Sur Viadeo, ils trouvent convivialité, informations métier, nouveaux clients…comment font-ils ?


>>
>>

Nicole MarquisNicole Marquis - Coach

« Viadeo me permet d’exister dans ma communauté. »


Indépendante depuis toujours, Nicole Marquis a l’habitude de travailler seule. Pour autant, elle ne conçoit pas son activité sans rechercher continuellement de nouvelles relations et progresser à leur contact. Depuis un an, elle utilise Viadeo et co-anime le Club Business en 03. En plus d’y trouver des clients, elle s’inscrit dans la vie économique de sa région.

Comment a-t-elle fait ?

« Mon profil est une porte d’entrée sur la plateforme, j’ai donc essayé de le rédiger de manière à ce qu’il traduise ma personnalité, ce que je suis et ce que j’aime faire. »
Elle y inscrit sa conception du métier, ses centres d’intérêts, les activités qu’elle pratique en dehors du travail comme les actions humanitaires, les réseaux auxquels elle appartient.
Son profil interpelle, il lui permet d’être sollicité directement par des clients. En un an, elle obtient près d’une dizaine de missions de formation, via la plateforme.

Dans un second temps, elle identifie des coachs avec lesquels elle échange sur son métier. Elle intègre des groupes et co-fonde le Club Business en 03.

> Résultat :

  • Elle qui travaille en solitaire apprend à gérer un groupe, organiser les rencontres et aider ses membres à entrer en relation.  « Les membres du club sont très dynamiques, ils participent énormément aux rencontres. Pour moi, c’est extrêmement enrichissant et motivant. »

  • Dès ses débuts sur la plateforme, elle recherche les coachs inscrits et entre en relation avec eux, « nous avons pu échanger sur nos métiers, nos expériences et parmi les contacts créés, certains pourraient devenir des partenaires. »

Sa philosophie d’utilisation des réseaux sociaux virtuels :

« Donner sans compter, on reçoit toujours bien plus en retour. »

Pour autant, elle ne se fait pas d’illusions : parmi les membres, certains ne sont pas tous aussi bien attentionnés. « Comme dans le réel, certains adoptent des comportements plus ou moins respectables. » C’est pourquoi elle gère son réseau de contacts avec précautions : « Lorsque je reçois une demande de mise en relation émanant de quelqu’un que je connais peu, je ne transmets pas la demande immédiatement et j’ajoute pour le destinataire de la demande la mention « à vous de juger ». 






 




Bons plans

Annuaire des réseaux