Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment un réseau de petits commerçants s’associe aux géants !

L’année 2007 s’annonce mal pour les commerçants du centre-ville de Poitiers : un projet d’installation d’un deuxième Auchan en périphérie laisse craindre le pire. Farouchement contre au départ, les commerçants de la FAE (Fédération des Agents Économiques de Poitiers centre) prennent la balle au bond lorsque les dirigeants d’Auchan leur proposent un projet de carte de fidélité commune. Jean-François Rose, vice-président de la FAE, nous confie les clefs de réussite de cette collaboration inattendue.

>>
>>

Une carte partagée, des bénéfices répartis.

Jean-François Rose fait le point des bénéfices de l’opération :

Pour la FAE :

  • Des recettes pour la fédération
  • Un renforcement de notre image en tant qu’acteurs du centre-ville
  • Donc un poids plus important dans les décisions municipales
  • La création d’un fichier de prospects

Pour les membres :

  • Une augmentation du CA
  • À termes, une fréquentation accrue de leurs magasins

Pour Auchan :

  • Un bénéfice d’image, en tant qu’entrepreneur soucieux
    du développement local.
  • Une nouvelle clientèle, habituée du centre-ville
    mais peu consommatrice de grandes surfaces.

 

Le conseil de Jean-François Rose
Pour créer une opération de fidélisation entre commerçants, avec ou sans grand distributeur et gagner l’adhésion du public, il faut veiller à rassembler un nombre suffisant de commerçants, répartis dans des secteurs d’activité variés. Ainsi, pour inciter les commerçants à participer, nous avons, au lancement de l’opération, diminué sensiblement les frais d’adhésion.
De même pour que l’opération reste avantageuse pour les commerçants, mieux vaut éviter d’être trop nombreux.

 

  << précedant
 

 


Mise en ligne : décembre 2006

Retourner à

Animer et développer un réseau
 
 




Bons plans



Annuaire des réseaux