Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Trophée des Clubs d’entreprises :
les lauréats nous livrent leurs bonnes pratiques


Qu’est ce qui fait le succès d’un Club d’entreprise ? Comment mobiliser toutes les énergies ? Promouvoir les talents ? Stimuler les synergies et les contacts de toutes sortes ? Autant de questions que nous avons posées aux 5 lauréats du 1er Trophée des Clubs Entreprises. Leurs actions et leurs conseils dans ce dossier complet.

>>
>>

• Nom du réseau :

Club Diane

• Le club :

- Créé en octobre 2001 par la CCI d’Amiens
- Ses objectifs : favoriser les solidarités entre femmes chefs d’entreprises dans la gestion de leurs entreprises pour les aider à mieux concilier vie professionnelle et familiale.
- Ses moyens : des formations, une messagerie Internet commune pour partager et échanger les bonnes pratiques à tous moments. Un annuaire des adhérentes, présentant les domaines de compétences et centres d’intérêts de chacune.

>> Consultez leur site


• L’action : Un concept de club nouveau avec peu de rencontres physiques mais beaucoup d’échanges par mail pour faire gagner du temps à chacune.

1) Descriptif des actions

En effet, explique Edwige Galli, animatrice du club Diane et conseillère d’entreprises à la CCI d’Amiens, « les femmes chefs d’entreprises concilient vie professionnelle et vie familiale, elles n’ont donc que très peu de temps à consacrer à des activités de club d’entreprises et pourtant, elles en ont autant besoin que leurs homologues masculins. »
Il fallait trouver un système de soutien léger, tout en étant efficace au quotidien.
Le club a ainsi mis en place une messagerie partagée qui permet aux membres d’envoyer des mails à n’importe quel moment pour obtenir des réponses aux problèmes rencontrés dans leur gestion d’entreprise.
« Les membres sont très réactives, explique Marie-Perrine Hochart, membre du club Diane, j’ai par exemple reçu un mail de demande d’aide hier et aujourd’hui la personne a déjà reçu 10 réponses ! C’est très rapide et comme le club rassemble des membres aux activités très variées, nous sommes quasiment sûres d’obtenir une réponse, quelque soit le domaine d’intervention sollicité.»

• Les formations : « Gérer au féminin »

3 modules :
- Développement personnel (5 jours) : pour se positionner en tant que femme dirigeante, savoir gérer son temps, son stress et maîtriser les techniques de communication et d’expression.
- Optimisation des ressources humaines (4 jours) : les théories du management participatif pour miser sur le capital humain de l’entreprise et apprendre à gérer les problématiques humaines qui freinent le développement de l’entreprise.
- Vision globale de l’entreprise (1 journée) : savoir situer l’entreprise dans son environnement mais également anticiper et accompagner les transformations nécessaires.

• Le recrutement

Le club est ouvert à toutes les femmes occupant un poste de direction, les femmes chefs d’entreprises, les conjointes de dirigeants qui assistent leurs maris, les cadres dirigeantes …
Edwige Galli, animatrice du club se charge de recruter les nouveaux membres au fur et à mesure des rencontres nouées dans le cadre de son activité de conseillère d’entreprises à la CCI d’Amiens.
Le club a mis en place un système de « marrainage » lorsque des membres souhaitent intégrer de nouvelles dirigeantes.

Tout ce que Diane m’apporte :

Marie-Perrine Hochart, co-dirigeante de Walf, entreprise de prestation de services spécialisée dans le traitement des métaux, est membre du club Diane depuis 2002.

« J’ai connu le club lors d’une formation proposée par la CCI et j’y ai trouvé une véritable aide sans pour autant me créer des contraintes supplémentaires. Les obligations du club sont très légères : je ne consacre que 10 minutes par jour à consulter et répondre aux mails de notre messagerie et je ne me rends pas à toutes les réunions, pourtant je suis toujours très contente de participer aux rendez-vous du club. C’est convivial et nous venons toutes dans le même état d’esprit pour partager, échanger, parler de nos difficultés mais aussi des bonnes nouvelles, c’est très ressourçant. Deux adhérentes sont même devenues cliente et fournisseur de mon entreprise ! »


2) Organisation de l’action en interne :

Edwige Galli, animatrice du club, centralise les informations et gère la mise en œuvre des formations, conférences et rencontres du club en fonction des demandes émises par les adhérentes.

• Soutiens :
Soutien technique et logistique pour l’animation du club et la tenue des réunions par la CCI d’Amiens (prêt de locaux).

• Financements :
Formations proposées par le club : FSE (Fonds Social Européen) et la Délégation Régionale aux droits des femmes.
Financement du serveur de messagerie : CCI d’Amiens.

• Actions de communication menées :
Plaquettes de présentation du club et des formations proposées.


3) Bénéfices des actions pour les membres

- rompre l’isolement
- des aides appropriées pour une gestion d’entreprise « au féminin »
- des rencontres conviviales pour « décompresser »
- des possibilités de business entre membres


Retourner au dossier :
Trophée des Clubs d’entreprises
 




Bons plans



Annuaire des réseaux