L’union des boulangers nantais fait recette 

 

Le pain ne serait plus bon. Un nutritionniste pique au vif les membres de l’équipe de France de boulangerie. Parmi eux, Jean-Yves Gautier, Président de la Fédération de la boulangerie de Loire-Atlantique, veut relever le défi. Se doutait-il qu’en créant la recette du pain Bonébel, il allait initier une collaboration de tous les acteurs de la filière ? Retour sur une réussite partagée.

Mise en ligne : Février 2008

Un défi collectif pour des artisans traditionnellement isolés

« On ne peut pas faire de pain avec de telles contraintes ! » répondent certains boulangers à l’annonce du projet Bonébel.  En effet, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), partenaire du projet, recommande aux boulangers de :
- Diminuer le taux de sel
- Ajouter des fibres (enveloppe du blé)
- Travailler le pain au levain

Jean-Yves GautierOr, de nombreux boulangers  sont très dépendants des meuniers explique Jean-Yves Gautier, Président de la Fédération de la Boulangerie de Loire-Atlantique, «aujourd’hui, les meuniers proposent leurs farines et des recettes associées. » Pour un artisan seul, difficile de développer lui-même ses propres recettes.

Une seule solution, créer un  groupement informel de boulangers pour mutualiser la fabrication de cette nouvelle recette. Très vite, le projet réunit de nombreux soutiens.

 

 
 


[ Retour ]

Interviews