Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

L’union des boulangers nantais fait recette 

 

Une mobilisation de tous les acteurs de la filière

Sous la houlette de la Chambre des Métiers de Loire-Atlantique, les artisans boulangers obtiennent de nombreux soutiens. Lever de fonds et étude de faisabilité, tous les institutionnels mettent la main à la pâte :

La Chambre d’agriculture :
Elle prend contact avec les producteurs de blé et les paludiers pour évaluer la faisabilité du projet.

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat :

  • Elle recherche toutes les initiatives existantes en matière de boulangerie pour aider les artisans à éviter les erreurs déjà commises
  • Elle rédige le cahier des charges de production du Bonébel
  • Elle organise la formation dispensée aux boulangers souhaitant vendre le Bonébel (formation technique et commerciale)

La Fédération de la boulangerie de Loire-Atlantique :

  • Elle mobilise les boulangers pour participer à l’opération
  • Elle supervise toute la fabrication du pain

Le syndicat de la Meunerie de Loire-Atlantique :
Ils acceptent de produire une farine issue de cultures locales, respectant la composition recommandée par l’INRA.

Le Conseil Général de Loire-Atlantique :
C’est lui qui finance  la communication consacrée au Bonébel.  

Aujourd’hui, les boulangers nantais communiquent toujours sur le Bonébel grâce à un pourcentage du prix d’achat de la farine consacré à la communication du Bonébel.

 

 
 


[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux