Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

« Le bon partenaire, c’est celui qui réussit tout seul et avec lequel on a déjà travaillé ».



  SOMMAIRE

Principe #1

Principe #2

Principe #3

Principe #4

Les conseils de Frédéric le Bihan

Principe #2
Dans l’esprit de chacun, sa disponibilité pour le réseau est clairement identifiée comme une condition et une clé de réussite.

Tous les membres du réseau conçoivent les partenariats avec l’EFH comme le moyen stratégique de leur propre développement. L’EFH est une SARL avec pour seule salariée mon assistante et la majorité de mes partenaires sont dans une situation équivalente. Cela ne fonctionne que si nous nous considérons tous comme des ressources disponibles et mobilisables à la demande.

Exemple :
Dès son intégration, chaque nouveau membre reçoit une formation à la carte et à la démarche heuristique, pierre angulaire de toutes les interventions et productions de l’EFH. Il est coaché par un autre membre du réseau dans les différentes activités du réseau afin de mieux comprendre le niveau d’implication requis et les bénéfices induits. En retour, il dispense un module de formation aux membres qui l’ont coopté.

  Des outils collaboratifs pour échanger :

Un blog par pôle de développement du réseau : les responsables de chaque pôle se chargent d’animer cet espace partagé sur le web pour que chaque membre ait le même degré d’information.

Le village de l’EFH, un blog d’expression libre réservé aux membres : chacun y rédige ses idées, son ressenti, ses éventuelles difficultés, ses références.



Retourner à

Le réseau relationnel
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux