Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

« Le bon partenaire, c’est celui qui réussit tout seul et avec lequel on a déjà travaillé ».



  SOMMAIRE

Principe #1

Principe #2

Principe #3

Principe #4

Les conseils de Frédéric le Bihan

Le conseil de Frédéric le Bihan à l’animateur d’un réseau de partenaires.

Travailler son charisme : sans crédibilité, pas d’effet d’entraînement. Cela ne signifie pas cumuler toutes les expertises – dans un réseau aussi étendu et polyvalent que le nôtre, ce serait de toute façon impossible. Cela s’incarne dans 5 attitudes complémentaires :

• L’expertise : être et agir comme référent sur sa spécialité : information, formations et coaching.
• L’humilité : savoir convaincre, mais sans rien imposer : chacun reste son propre patron.
• L’exemplarité : être toujours le garant de l’éthique et des valeurs du groupe. Arbitrer les conflits.
• Le réalisme : à chaque nouvelle opportunité, se demander qui est le mieux placé pour répondre et gagner. Consulter pour constituer la meilleure équipe.
• L’empathie : se demander à chaque décision ou chaque initiative si l’on a bien informé tous les membres concernés.

Les conseils de Frédéric Le Bihan aux membres-partenaires :

Rejoindre le réseau avant tout pour donner et se positionner en moteur du développement collectif.

Le partenariat est un catalyseur de succès, pas un palliatif en cas d’échec. Le partenaire idéal, c’est celui qui réussit déjà tout seul et qui a des opportunités de business ou des projets que sa structure initiale ne lui permet pas de développer. C’est à l’origine ce qui m’a poussé à créer le réseau EFH.

 

  Actualité de l’EFH.

Le 30 mai, à 19H00, l’Ecole Française de l’Heuristique inaugure ses nouveaux locaux.

>> En savoir +



 


Retourner à

Le réseau relationnel
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux